Le CES étend son empreinte et lance CES ASIA 2015
fév25

Le CES étend son empreinte et lance CES ASIA 2015

Après Las Vegas, International CES se déploie en Chine, à Shanghai, la ville phare de l’industrie high-tech et de l’innovation en Asie. International CES ASIA 2015 est l’ événement majeur où les entreprises internationales présenteront leurs derniers produits et technologies lancées sur le marché asiatique. Plus de 300 sociétés, dont des leaders mondiaux comme Audi, DTS, Ford, Garmin, Gibson, Hisense, Intel, Mercedes-Benz, Monster, Scosche et Voxx exposeront au salon CES ASIA. Plus de  12 pays y sont déjà représentés : Hong Kong, Singapour,  Japon, Corée du Sud, Taiwan, France, Allemagne, Norvège, Suède, Israël et États-Unis. Plus de la moitié des personnes inscrites viennent d’Europe, d’Amérique du Nord, d’Amérique du Sud, d’Océanie, d’Afrique et du Moyen-Orient, et 20% de régions d’Asie autres que la Chine continentale. Ce salon est donc une passerelle majeure vers le marché asiatique, stratégiquement influent dans le domaine des nouvelles technologies.   « Tout l’écosystème de la technologie grand public sera représenté au CES ASIA, du secteur automobile à l’Internet des objets, et bien plus encore. Ces entreprises auront l’occasion de présenter leurs dernières innovations aux leaders technologiques, aux acheteurs, aux médias et aux décideurs-clés du marché technologique asiatique. » a déclaré Gary Shapiro, le CEO de la Consumer Electronics Association (CEA), propriétaire du salon CES ASIA. CES ASIA se focalisera sur 3 grandes thématiques : INNOVATION CONNECTIVITÉ INTERNET DES OBJETS 14 catégories de produits seront présentées sur une surface de 20 000 m2  brute, à savoir : Impression 3D Automobile Green Technologies Santé Contenu Digital Robotique / Domotique Maison Intelligente Style de Vie Loisirs Jeux Vidéo Mobile TV et la Vidéo 4K Ultra HD Sport & Bien-être Wearables CES ASIA est un lieu de rencontre pour les sociétés internationales déjà présentes en Chine et celles qui souhaitent y développer leurs activités afin d’accéder au marché asiatique. Près de 6.000 professionnels de la technologie grand public issus de 80 pays se sont inscrits au salon CES ASIA, et 10.000 autres devraient faire de même d’ici le 25 mai prochain. Parmi les inscrits, on retrouve des acheteurs chinois et internationaux, des revendeurs, des distributeurs, des fabricants, des ingénieurs, des concepteurs de produits, des directeurs techniques, des directeurs des systèmes d’information, des cadres dirigeants et des gestionnaires de placements. La CEA produit le CES ASIA conjointement avec Intex Shanghai Co., Ltd., un organisateur de premier plan de salons professionnels internationaux en Chine. Parmi les co-organisateurs spéciaux du salon CES ASIA, figurent la Chambre de commerce chinoise pour l’électronique (CECC) ainsi que la Chambre de commerce chinoise pour l’importation et l’exportation de machines et de produits électroniques (CCCME). Si vous souhaitez participer au CES ASIA, vous pouvez vous y inscrire dès aujourd’hui : http://www.internationalboost.com/cesasia/...

Lire la suite
Réunion Club CES Paris – 4 novembre 2014
nov13

Réunion Club CES Paris – 4 novembre 2014

La réunion du Club CES qui s’est tenue le mardi 4 novembre dans les nouveaux locaux de CAP Digital avait pour thème  : « Destination CES 2015, un voyage au cœur de l’innovation mondiale ». Plus d’une centaine de participants, tant ceux présents dans la salle que ceux qui y ont participé via Skype, ont été « conquis » par la qualité du contenu ainsi que par le dynamisme et l’énergie générés par ses différents intervenants : Julien SOULLIERE (Cap Digital) a lancé le débat avec un accueil des plus chaleureux au sein de ses nouveaux locaux. Vincent DUCREY, CEO et Cofondateur de HUB Institute a donné aux participants rendez-vous au CES à Las Vegas afin de leur faire découvrir les nouvelles tendances qui vont façonner l’année 2015. Charles DEFRANCHI, Responsable Commercial – Global du US Department of Commerce a rappelé justement que la France avait pris un peu de retard par rapport aux autres nations pour adopter le CES en tant que « phénomène du numérique, du digital et de l’électronique », mais qu’elle s’était très vite rattrapée pour devenir aujourd’hui numéro un en termes de représentativité sur la zone Eureka Park réservée aux startups. Michel DELAUX, CEO de TAZ TAG est revenu sur son expertise du CES et sa fidélité depuis 2009 à ce rendez-vous « incontournable » de l’innovation mondiale. André DAN, CEO de Challengy n’a pas tari sur l’enthousiasme d’Israël, la nation des startups, à participer au CES 2015. Pascal LEVY, CEO de Stratango Consulting, et Business Angel lui-même, a insisté sur l’importance du CES en tant que levier de financement pour les jeunes startups. Les discours ont été ponctués par les témoignages « punchy » de Nicolas TENACCI (3D Swipe), Vincent LAMBERT (Cityzen Sciences) et Pierre-Louis WAZART (Genymobile) sur leurs retours d’expériences du CES 2014. Le « clou » de la soirée, qui s’est prolongée autour d’un pot convivial, fut l’exercice du « 30 minutes elevator pitch » auquel se sont soumis spontanément cinq candidats au CES 2015 et qu’ils ont réussi haut la main. BRAVO !   Voici un condensé de cette réunion dynamique et énergique qui a pris des allures de « fête » : Vincent DUCREY a présenté HUB Institute, le Think Tank du Digital en France, leader de la Recherche, du Conseil, de la Formation et de l’événementiel dédiés à l’Innovation, notamment dans le domaine du Marketing et de la Communication. HUB Institute est le partenaire d’International Boost pour le CES 2015. Il accompagnera les participants sur la partie veille technologique et stratégies de l’innovation avec des séances de débriefing quotidiennes tout au long du salon. Charles DEFRANCHI est revenu sur l’origine...

Lire la suite
CES Unveiled : Le CES 2015 « dévoilé » à Paris
oct24

CES Unveiled : Le CES 2015 « dévoilé » à Paris

CES Unveiled Paris fait partie d’une série d’événements visant à réunir des entreprises technologiques innovantes, les médias les plus en vue, les analystes du secteur, les acheteurs et les principaux influenceurs de l’électronique grand public. Son objet est de présenter les nouveaux produits et nouvelles tendances technologiques en préliminaire du salon International CES 2015 de Las Vegas. I. CONFERENCE DE PRESSE donnée le 22 octobre par Gary Shapiro, President et directeur général du CEA (Consumer Electronics Association) et Karen Chupka, vice-présidente du CEA, chargée du salon International CES et de la stratégie opérationnelle des entreprises : 1. Le CES s’étendra en 2015 sur 3 pôles: 1. Tech East 2. Tech West 3. ARIA – CSPACE, le nouvel espace dédié aux CMO, Annonceurs et Agences de communication. 2. Le CES ne se limite plus aux technologies du futur mais à l’innovation au sens large. Pour exemple, la présence cette année, et pour la première fois, de l’Oreal. 3. Mille six cent chefs d’entreprise seront présents au CES 2015 : Ce salon est maintenant un lieu incontournable pour faire des affaires dans le monde entier. 4. Le succès de la France au CES est inédit. Avec la participation de plus de 70 entreprises, la France sera très bien représentée en 2015 notamment dans les domaines suivants : Health & Fitness, Smart Home Appliances et High Performance Audio. Notre pays domine l’espace Eureka Park dédié aux startups : Il y aura en effet plus de startups françaises présentes dans ce hall d’exposition que de startups américaines ! 5. Les Keynotes (Conférences majeures) seront comme d’habitude incontournables au CES 2015. De grandes personnalités du monde de l’innovation dévoileront leur vision du futur. Nous aurons notamment droit à des interventions des CEO de Samsung, Daimler et Intel (Brian Krzenich). 6. En plus des marketplaces existantes, notamment dans les domaines du 3D printing, Family & Techno, Fitness & Techno, Gaming et Robotics, deux nouvelles marketplaces feront leur entrée au CES 2015  : Smart Home area et Unmanned Systems. II. PRESENTATION CEA MARKET RESEARCH animée par Dr Shawn DuBravac, économiste en chef, analyste financier agréé (CFA), et directeur principal de la recherche pour le CEA. A. Les 4 tendances lourdes 1. Digitization of our physical space : Le digital est aujourd’hui partout grâce aux capteurs. On peut maintenant enregistrer toutes sortes de données dans un monde devenu presque totalement numérique. De l’urinoir à la planche de surf en passant par les bracelets et montres, les objets sont connectés : On peut suivre et controler tout ce qui se passe dans son environnement à partir de son smartphone. 2. If A then B- contextual computing : Programmation automatique d’objets proactifs prenant...

Lire la suite
Les objets connectés omniprésents à l’IFA 2014
sept16

Les objets connectés omniprésents à l’IFA 2014

L’IFA, incontournable rendez-vous européen de la high-tech et de l’innovation, s’est clôturé le mercredi 10 septembre à Berlin. Tout l’univers de l’électronique grand public était présenté sur près de 150 000 m2, pas moins de 28 halls et plus de 240 000 visiteurs. Flashback sur les 6 tendances qui illuminent la Rentrée et récapitulent l’essentiel du cru 2014 : 1. Les « phablets » s’imposent… Les Smartphones se métamorphosent en « phablets » : avec des écrans de plus en plus grands, ils volent désormais la vedette aux tablettes. Samsung a ainsi présenté ses derniers-nés, le Galaxy Note (4 et Edge) à utiliser avec un stylet. Les autres constructeurs étaient de la course avec le japonais Sony qui a dévoilé son Xperia Z3, le chinois Huawei son Ascent Mate 7 et son compatriote HTC le Desire 820. Grand absent à Berlin, Apple a fait sa grand-messe le 9 septembre depuis Cupertino. L’iPhone 6 plus avec son écran de 5.5 pouces fera sa sortie sur le marché français dès le 19 septembre. 2. L’Heure est à l’intelligence… La nouvelle montre se porte toujours au poignet, mais elle ne sert plus qu’à lire l’heure. Ultra design et hyper-connectée, elle compte nos pas, consulte nos emails et nous donne les infos du jour. Samsung, précurseur dans ce domaine, a présenté la dernière version de sa Galaxy Gear S. Mais ce sont les nouveaux venus qui se sont réellement démarqués, notamment le coréen LG avec sa G Watch au design classique. Motorola et Asus ont quant à eux optés pour des lignes futuristes. Cerise sur le gâteau, l’Apple Watch d’Apple, un concentré de style et de technologie, a été annoncée en grandes pompes à Cupertino. Elle fera sensation sur le marché en 2015. 3. La domotique sort de la fiction… La maison connectée n’est plus un mythe. Maîtriser sa consommation d’énergie, faire ses courses depuis son frigo, cuisiner avec l’aide d’un chef sous forme d’hologramme, c’est aujourd’hui possible ! Entre nouveaux produits et prophéties, la maison était au centre des conversations à Berlin. Thomson a présenté sa Thombox, une plateforme qui permet de centraliser et piloter les objets du quotidien. Volets, thermostat, télévision, chaîne hi-fi, réfrigérateur, portes, portails…rien n’échappera au contrôle sans fil depuis un smartphone. Un grand nombre de startups sont venues présenter leurs objets connectés. Le français Withings a dévoilé « HOME », sa caméra de surveillance capable d’analyser la qualité de l’air. Lors de sa conférence, Samsung a fait rêver en imaginant la maison du futur à l’horizon 2020. 4. La TV devient parabole… En 2014, la télé s’incurve. Au-delà de l’ultra haute définition, l’écran brille par son design en plus...

Lire la suite
Témoignage CES : Holî
juil17

Témoignage CES : Holî

Grégoire Gérard, CEO d’Holî, a accepté de nous parler de son expérience au CES. Rappelons que Grégoire était présent en tant que speaker lors de la réunion du Club CES qui a eu lieu le 13 Juin dernier au CNAM à Paris. Créée en 2012, Holî est spécialisée dans la « lumière connectée ». Grégoire a exposé au CES en 2013 pour présenter son premier produit qui n’en était encore qu’à l’étape de prototypage. En 2014, il y est retourné pour asseoir un peu plus la marque et développer le réseau de distribution à l’international. Grégoire a vu une évolution très forte des objets connectés entre les CES 2013 et 2014 : « En 2013 il n’y avait pas d’engouement particulier autour des objets connectés, à l’inverse du 2014 où on ne parlait que de ça… ». Un nouveau produit sera présenté à l’occasion de l’édition 2015 du CES. « Quand on crée des objets connectés, il n’y a pas beaucoup de salons disponibles au niveau mondial pour exposer ses produits. L’entreprise ayant une vocation internationale, il me semblait indispensable de se rendre au CES qui est LE salon de référence mondiale pour ce type de produit. C’est un investissement très rentable quand on démarre. Par contre, le CES n’est pas un salon « one shot » : Lorsqu’on s’engage à y participer en tant qu’exposant, il ne faut surtout pas en rester là. D’année en année on progresse dans la connaissance du salon (qui est énorme…). On arrive à connaitre plus de monde et à obtenir une certaine reconnaissance de ses pairs : La crédibilité et la légitimité se créent petit à petit ». En 2013, l’objectif était simple pour Holî : Tester le marché, se faire connaitre et commencer à tisser des liens commerciaux. Grégoire a eu la chance de rencontrer les bonnes personnes, notamment chez Apple, et son produit s’est retrouvé quelques mois plus tard dans le rayon des Apple stores. En 2014, l’objectif était centré sur les distributeurs : « La rencontre avec les distributeurs est toujours intéressante au CES. 2014 a été un très bon cru. La zone Eureka Park est pour cela un avantage : elle attire les distributeurs à la recherche de nouveautés. Eureka Park garde une dimension plus humaine que le reste du salon, qui est gigantesque. Notre présence sur le CES Unveiled (qui se déroule 24 heures avant l’ouverture officielle du salon) nous a permis d’obtenir une couverture presse intéressante et à peu de frais. Le but n’était pas de se faire connaitre du grand public mais de nous rendre visibles auprès des distributeurs et de les attirer sur notre stand....

Lire la suite
CES 2015 : Inscrivez-vous dès maintenant !
juil11

CES 2015 : Inscrivez-vous dès maintenant !

Les inscriptions pour l’édition 2015 du CES de Las Vegas sont ouvertes. Dépêchez vous de vous inscrire car jusqu’au 31 Août vos places sont gratuites ! Afin de faire face aux changements que connait l’industrie IT, le CES s’étendra sur le « strip » en 2015 et introduira de nouvelles zones appelées Tech Est et Tech West. Tech Est s’étend sur un secteur assez large, à savoir le LVCC (Las Vegas Convention Center), le Westgate Las Vegas Resort & Casino et l’hôtel Renaissance. Les thèmes choisis pour cette zone sont : Imagerie digitale et photographie, la video et les technologies sans fils. Tech West réservera plus d’espace pour les technologies émergentes que le CEA qualifie « d’objets pour la maison de demain ». Les objets connectés, y compris ceux liés au sport et à la santé, auront droit à leur espace dédié après le succès qu’ils ont connu lors de l’édition 2014. Le CEA parle de Tech West comme d’un « aimant à acheteurs, distributeurs, médias et où se rencontreront les personnes clé de l’industrie High Tech « . Cette zone est repartie entre l’hotel Venitian, les tours Wynn/Encore, ainsi que le casino Sands. A noter également qu’un nouvel espace sera disponible sur Eureka Park. L’Eureka Park NEXT permettra aux startups innovantes qui ont réalisé leurs premières ventes d’exposer à moindre coût. Pour rappel, voici les 4 critères de sélection pour pouvoir exposer sur Eureka Park : Etre une start-up innovante dans le domaine du « consumer technology space » ; Présenter un produit commercialisable dans les trois années à venir mais pas encore présent sur le marché au moment du CES 2015 ; Etre en mesure de présenter un prototype (Hardware) ou une démonstration (Software) ; Ne pas avoir encore exposé au CES. C’est pour permettre à une catégorie plus mature de startups d’exposer que le CEA a décidé d’introduire la version « NEXT » d’Eureka Park en 2015. Pour rappel, de nombreux témoignages sont disponibles et certaines entreprises interviewées ont exposé à l’Eureka Park (Kolibree, Smart Flows, Kolor, Holimotion). Inscrivez vous dès maintenant...

Lire la suite