Les objets connectés omniprésents à l’IFA 2014

L’IFA, incontournable rendez-vous européen de la high-tech et de l’innovation, s’est clôturé le mercredi 10 septembre à Berlin.

Tout l’univers de l’électronique grand public était présenté sur près de 150 000 m2, pas moins de 28 halls et plus de 240 000 visiteurs. Flashback sur les 6 tendances qui illuminent la Rentrée et récapitulent l’essentiel du cru 2014 :

1. Les « phablets » s’imposent…
Les Smartphones se métamorphosent en « phablets » : avec des écrans de plus en plus grands, ils volent désormais la vedette aux tablettes. Samsung a ainsi présenté ses derniers-nés, le Galaxy Note (4 et Edge) à utiliser avec un stylet. Les autres constructeurs étaient de la course avec le japonais Sony qui a dévoilé son Xperia Z3, le chinois Huawei son Ascent Mate 7 et son compatriote HTC le Desire 820. Grand absent à Berlin, Apple a fait sa grand-messe le 9 septembre depuis Cupertino. L’iPhone 6 plus avec son écran de 5.5 pouces fera sa sortie sur le marché français dès le 19 septembre.

iphone-6

2. L’Heure est à l’intelligence…
La nouvelle montre se porte toujours au poignet, mais elle ne sert plus qu’à lire l’heure. Ultra design et hyper-connectée, elle compte nos pas, consulte nos emails et nous donne les infos du jour. Samsung, précurseur dans ce domaine, a présenté la dernière version de sa Galaxy Gear S. Mais ce sont les nouveaux venus qui se sont réellement démarqués, notamment le coréen LG avec sa G Watch au design classique. Motorola et Asus ont quant à eux optés pour des lignes futuristes. Cerise sur le gâteau, l’Apple Watch d’Apple, un concentré de style et de technologie, a été annoncée en grandes pompes à Cupertino. Elle fera sensation sur le marché en 2015.

montres-connectés

3. La domotique sort de la fiction…
La maison connectée n’est plus un mythe. Maîtriser sa consommation d’énergie, faire ses courses depuis son frigo, cuisiner avec l’aide d’un chef sous forme d’hologramme, c’est aujourd’hui possible ! Entre nouveaux produits et prophéties, la maison était au centre des conversations à Berlin. Thomson a présenté sa Thombox, une plateforme qui permet de centraliser et piloter les objets du quotidien. Volets, thermostat, télévision, chaîne hi-fi, réfrigérateur, portes, portails…rien n’échappera au contrôle sans fil depuis un smartphone. Un grand nombre de startups sont venues présenter leurs objets connectés. Le français Withings a dévoilé « HOME », sa caméra de surveillance capable d’analyser la qualité de l’air. Lors de sa conférence, Samsung a fait rêver en imaginant la maison du futur à l’horizon 2020.

4. La TV devient parabole…
En 2014, la télé s’incurve. Au-delà de l’ultra haute définition, l’écran brille par son design en plus de sa résolution. Philips, LG, Haier, Loewe…Toutes les marques se plient à la tendance. Même Sony, qui il y a encore quelques mois jurait qu’il ne suivra pas le marché, a fini par courber l’échine avec sa Bravia S90. Sur le haut de gamme, Samsung est monté au créneau avec son écran modulable qui se plie au désir du téléspectateur. Mais c’est le chinois TLC qui a vu ultra grand avec le plus grand écran ultra-HD incurvé au monde. Près de 2,8 m de diagonale pour la modique somme de 200 000 euros.

ecran-géant

5. La réalité devient augmentée…
La réalité virtuelle fait la part belle dans cette édition 2014. Sony sort de ses laboratoires un prototype pour concurrencer les Google Glass. Encore en cours de développement, ces lunettes superposent un écran pourvoyeur d’information sur la vision de l’utilisateur. De son côté, Samsung a opté pour le tout virtuel grâce à un partenariat avec Oculus Rift, la startup américaine leader dans ce domaine. Avec son « VR », le coréen propose un casque dans lequel l’utilisateur pourra placer un smartphone Samsung devant ses yeux et s’immerger à 360 degrés dans ses jeux vidéos.

6. L’électroménager devient autonome…
En 2014, passer l’aspirateur n’est plus une corvée. Le britannique Dyson créé l’événement et lève le voile sur une petite révolution. Le « 360 Eye », concentré de seize années de recherche, est équipé d’une caméra et bardé de capteurs infrarouges. Ce robot aspirateur est capable de nettoyer une pièce sans jamais repasser deux fois au même endroit, tout en évitant de se cogner contre murs et meubles.

electroménager-connecté

En marge des objets connectés, le français Archos a présenté le premier bonnet connecté. Relié en Bluetooth au smartphone, le Music Beany contient des haut-parleurs permettant d’écouter tranquillement sa musique.

Bonnet-connecte-archos

De son côté, Philips continue sur les vois des lampes connectées qui proposent des ambiances d’éclairage variables en fonction de l’heure ou de la météo.

Lampes-connectés-philips

Auteur: Christian Pineau

Partagez cet article sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *