Réunion Club CES Paris – 4 novembre 2014

Club-CES
La réunion du Club CES qui s’est tenue le mardi 4 novembre dans les nouveaux locaux de CAP Digital avait pour thème  : « Destination CES 2015, un voyage au cœur de l’innovation mondiale ».

Plus d’une centaine de participants, tant ceux présents dans la salle que ceux qui y ont participé via Skype, ont été « conquis » par la qualité du contenu ainsi que par le dynamisme et l’énergie générés par ses différents intervenants :

Julien SOULLIERE (Cap Digital) a lancé le débat avec un accueil des plus chaleureux au sein de ses nouveaux locaux.

Vincent DUCREY, CEO et Cofondateur de HUB Institute a donné aux participants rendez-vous au CES à Las Vegas afin de leur faire découvrir les nouvelles tendances qui vont façonner l’année 2015.

Charles DEFRANCHI, Responsable Commercial – Global du US Department of Commerce a rappelé justement que la France avait pris un peu de retard par rapport aux autres nations pour adopter le CES en tant que « phénomène du numérique, du digital et de l’électronique », mais qu’elle s’était très vite rattrapée pour devenir aujourd’hui numéro un en termes de représentativité sur la zone Eureka Park réservée aux startups.

Michel DELAUX, CEO de TAZ TAG est revenu sur son expertise du CES et sa fidélité depuis 2009 à ce rendez-vous « incontournable » de l’innovation mondiale.

André DAN, CEO de Challengy n’a pas tari sur l’enthousiasme d’Israël, la nation des startups, à participer au CES 2015.

Pascal LEVY, CEO de Stratango Consulting, et Business Angel lui-même, a insisté sur l’importance du CES en tant que levier de financement pour les jeunes startups.

Les discours ont été ponctués par les témoignages « punchy » de Nicolas TENACCI (3D Swipe), Vincent LAMBERT (Cityzen Sciences) et Pierre-Louis WAZART (Genymobile) sur leurs retours d’expériences du CES 2014. Le « clou » de la soirée, qui s’est prolongée autour d’un pot convivial, fut l’exercice du « 30 minutes elevator pitch » auquel se sont soumis spontanément cinq candidats au CES 2015 et qu’ils ont réussi haut la main. BRAVO !

 

Voici un condensé de cette réunion dynamique et énergique qui a pris des allures de « fête » :

Vincent DUCREY a présenté HUB Institute, le Think Tank du Digital en France, leader de la Recherche, du Conseil, de la Formation et de l’événementiel dédiés à l’Innovation, notamment dans le domaine du Marketing et de la Communication. HUB Institute est le partenaire d’International Boost pour le CES 2015. Il accompagnera les participants sur la partie veille technologique et stratégies de l’innovation avec des séances de débriefing quotidiennes tout au long du salon.

Charles DEFRANCHI est revenu sur l’origine du Consumer Electronics Show (CES) qui remonte jà 1979 avec son ancêtre le COMDEX. Le CES est monté très vite en puissance avec l’innovation et le high-tech pour dépasser largement sa dimension d’électronique grand public et devient en 2015 International CES, un événement international « incontournable » où l’Innovation Mondiale est dévoilée tous les ans.

Pour se faire une idée de l’envergure du CES, voilà quelques chiffres –clés :

Quelques Chiffres

 

Eureka Park, la zone dédiée aux startups, est l’endroit où on retrouve les dernières idées et innovations (pour les futurs Steve Jobs et Bill Gates). Cet espace d’exposition est le porte-drapeau de l’innovation et représente une occasion UNIQUE de lancer son produit, son prototype ou même son concept. En 2014, il y avait 40 startups françaises. En 2015, plus d’une centaine de startups compatriotes seront au rendez-vous.

Le conseil de Charles pour le CES – Las Vegas : « Pour gagner au Poker, il faut s’assoir sur une table de jeu », de même pour le CES. Il faut ABSOLUMENT y être pour « sentir » les vibrations et l’effervescence de l’innovation. Une véritable expérience qui fait vibrer au rythme du High-Tech.

 

Michel DELAUX revient sur sa Success Story qui continue de croître depuis 2008. Sa première expérience du CES date de 2009 et est devenu depuis le rendez-vous incontournable de l’année pour TAZ TAG . Il parle de sa motivation à partager le « secret » de sa fulgurante réussite afin d’en faire profiter un maximum de startups innovantes françaises.

Voilà ces principales recommandations pour le CES :

  • Au moins, démarrer le CES par une expérience « visiteur ». Même sans stand, il y a moyen d’avoir plein de contacts et de faire des affaires. Le paradoxe du CES : «Il y a des boîtes françaises que vous n’avez jamais l’occasion de rencontrer en France et que vous retrouverez au CES ».
  • Le CES est un lieu UNIQUE pour nouer des partenariats et se faire une « légitimité ». Avoir fait le CES est devenu un « label » pour les startups innovantes.
  • Pourquoi va-t-on au CES ? Est-ce pour vendre son produit aux US ? Est-ce pour faire la veille techno ? La réponse de Michel : C’est plutôt l’opportunité de croiser des partenaires potentiels qui donneront des ailes à votre business. Vous ouvrez des marchés et non seulement aux Etats-Unis. Cerise sur le gâteau, ça se passe à Vegas, la ville mythique du « rêve » incarné !
  • Allez-y avec la « pêche » et pour faire la « pêche » aux affaires…

 

Christian PINEAU revient en force sur la préparation en amont afin de maximiser le retour sur investissement du déplacement au CES en signant au minimum 2 à 3 contrats sur place via des rendez-vous d’affaires planifiés à l’avance.

Petit conseil : Eviter le piège de la ponctualité avec les américains. Se présenter à l’heure est un « must » pour faire du business aux Etats-Unis. C’est un détail, mais ça compte énormément.

 

Témoignage Nicolas TENACCI – (3D Swipe)

Pour Nicolas, l’objectif de 3D Swipe pour aller au CES était triple :
1. Faire de la veille techno
2. Tester leur concept
3. Faire du business et signer des contrats (partenariats / affaires)

Voilà ces retours d’expérience :

  • Préparez-vous à la culture américaine qui est « straight forward »
  • Soyez attentifs à la façon de présenter vos produits. Exemple : La 3D pour une expérience produit très « smooth » à l’américaine
  • Préparez votre « cible » à l’avance en planifiant vos « meetings »
  • Las Vegas est une ville qui « flash » de partout. C’est une expérience époustouflante. N’hésitez pas à sortir, à discuter avec des américains. Ne ratez pas l’opportunité de rencontrer des décideurs : Tapez à la BONNE porte, au BON moment et connectez avec la BONNE personne.
  • Son conseil : « Allez au CES et découvrez en avant-première le BUZZ de l’année 2015 ».

 

Témoignage Vincent LAMBERT – (Cityzen Sciences)

Pour Vincent, le principal bénéfice du CES pour Cityzen Sciences fut au niveau « Média ». Ils y ont présenté le « Digital Shirt » et comment apprendre à insérer des capteurs dans du textile afin de diffuser largement l’environnement connecté. Cityzen Sciences a reçu le prix du Integrated Innovation Award au CES 2014 ce qui leur a valu des retombées de presse extraordinaires, même en France. Ce qui leu a donné une crédibilité et une légitimité internationale qui leur a permis de se développer très vite au niveau monde, notamment au Japon.

 

Témoignage Pierre-Louis WAZART – (Genymobile)
Pour Pierre-Louis, les astuces pour réussir au CES sont les suivants :
Au CES, le plus important est de se faire « distinguer », de se différencier, de sortir du lot, de savoir s’adapter tout en restant bien français.

  • Partez en « team » au CES, c’est plus efficace.
  • Pour trouver vos « leads » préparez-vous bien à l’avance
  • Soyez surtout préparer à l’imprévu !
  • Soyer également préparés aux BONNES surprises !!!
  • Sortez de votre cocon franco-français et connectez-vous aux « ricains »
  • Soyez « américains », mais restez « français »…

Grâce au CES, Genymobile a pu lever plus de 2 millions de dollars et ouvrir leur premier bureau à San Francisco.

Pour conclure, une intervention de Pascal LEVY, « trébuchante » et « sonnante », sur l’opportunité du CES pour se faire repérer par des investisseurs et lever les fonds nécessaires pour accélérer la croissance de votre startup.

« Au CES, augmentez vos chances de vous faire « racheter » par les géants américains ». Et n’oubliez surtout pas que les vétérans entrepreneurs font leur « shopping » au CES !

MISEZ et GAGNEZ GROS au CES – LAS VEGAS

Auteur: Denise Bared

Partagez cet article sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *