Témoignage CES : Kolibree

Vous n’avez pas pu passer à côté de Kolibree si vous étiez au CES 2014 ou avez suivi l’information qui a circulé sur les objets connectés depuis ce début d’année.

La brosse à dents connectée de Kolibree

Loic Cessot, CPO et Co-Founder de Kolibree

Loïc Cessot
CPO & Co-Founder

C’est en effet à l’occasion du plus gros salon de l’innovation mondiale que Loïc Cessot, directeur produit et co-fondateur, a présenté pour la première fois sa brosse à dents connectée. Dans cette interview exclusivement réservée aux membres du Club CES, il nous parle de son produit et de l’expérience qu’il a vécue ces six derniers mois.

En premier lieu, une présentation succincte du produit s’impose pour ceux qui ne savent pas encore de quoi il s’agit : « La brosse à dents Kolibree permet d’obtenir un retour d’information immédiat sur la qualité de son brossage. Elle collecte des données précises grâce à son capteur Bluetooth et envoie ces dernières directement sur votre Smartphone dans le but d’analyser les zones de brossage , la fréquence d’utilisation et les temps de brossage. Ces informations vous permettent d’améliorer grandement votre brossage puisque vous avez accès à ces informations au quotidien et non plus une ou deux fois par an en allant chez votre dentiste.

L’objet a aussi été pensé pour une utilisation familiale, les données de plusieurs personnes pouvant être collectées sur un seul compte utilisateur. La brosse à dents prend alors une dimension éducative et ludique : Une mère de famille peut en effet vérifier comment ses enfants se brossent les dents et les aider à améliorer la qualité de leurs gestes si elle le souhaite. ».

L’équipe de Kolibree a participé à l’édition 2014 du CES en tant qu’exposant.  Grâce à des retours de grande qualité, ils ont pu améliorer leur produit, adapter l’expérience utilisateur finale et surtout mesurer l’intérêt du publique. L’objectif était pour eux de valider le marché et d’obtenir des retours sur la pertinence du produit : « Le produit a surtout été pensé pour les consommateurs américains, ces derniers représentant 20% du marché mondial des acheteurs de brosse à dents électriques. Le CES est une étape indispensable pour entrer sur le marché US quand on développe un produit aussi innovant que le nôtre ».

Kolibree faisait partie du premier pavillon Français présent sur la zone Eureka Park, un espace réservé aux startups innovantes. Cependant, c’est à l’occasion de CES Unveiled, une manifestation qui se déroule deux jours avant le salon, que la société a obtenu une grande visibilité auprès des journalistes du monde entier, générant ainsi un trafic très important vers son site. Loïc Cessot Présentation de la société Kolibreereconnait que s’il devait recommencer le CES, il se serait beaucoup mieux préparé en amont : « Notre Responsable Presse s’est très bien débrouillé et a généré un très beau buzz autour de notre produit.  Malheureusement, nous ne nous étions pas préparés à un tel succès et n’étions que deux pour traiter le flot d’information que nous avons reçu. Nous n’avons donc pas pu recueillir tous les commentaires qui nous ont été adressés et sommes certainement passés à côté de feedback très intéressant.

L’étape la plus importante de notre séjour à Las Vegas a été la préparation de CES Unveiled : Création du pitch, acclimatation au business à l’américaine, réactivité. Il fallait démontrer que nous étions « The best in the world » et le clamer haut et fort : En deux mots, il fallait être à la hauteur des attentes des américains ».

Globalement, Loïc considère que l’expérience CES a été très positive et lui a permis de se confronter au marché, de gagner en visibilité, et de se positionner comme la première société au monde proposant une brosse à dents connectée. La contrepartie de cette visibilité : Inspirer des concurrents (de grande taille pour certains…) à copier l’idée !

L’équipe de Kolibree espère que sa success story fera des émules et encourage les jeunes startups innovantes à tenter l’aventure du CES : « Il ne faut pas hésiter à y aller, nous confie Loïc. Faire le CES est la meilleure manière de quantifier l’intérêt qu’il peut y avoir vis-à-vis de son produit. C’est aussi un très bon moyen d’obtenir un feedback de qualité de la part des professionnels du marché, notamment pour les entreprises qui n’ont pas encore de produit fini et cherchent à l’améliorer. Condition indispensable à  la réussite du salon : Assurer une préparation sans failles en amont, avoir un produit fini ou quasi fini et bien protéger son idée !

Kolibree a récemment lancé sa campagne Kickstarter. N’hésitez pas à les soutenir dès aujourd’hui : https://www.kickstarter.com/projects/2134904849/kolibree-the-worlds-first-connected-electric-tooth

Auteur: Victoria Pagnon

Partagez cet article sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *