Témoignage CES : Kolor

Kolor est une startup chambérienne qui a fait partie en janvier 2014 du premier pavillon français installé dans la zone Eureka Park du CES.

Rami Tohme Reponsable communication chez Kolor

Rami Tohme
Reponsable communication chez Kolor

Rami Tohme, responsable e-marketing et communication de la société, nous a accordé un entretien afin de nous parler de son expérience : « Kolor propose une solution complète pour réaliser des vidéos en 360°: le matériel pour capturer la sphère entière, le logiciel Autopano Video pour assembler les vidéos et le lecteur de vidéo 360° Kolor Eyes pour voir des vidéos en Full HD ou 4K sur tous supports. Nous nous intéressons d’abord à un segment de marché professionnel ».

Ce n’était pas la première fois que Kolor faisait le déplacement au CES en 2014. Son équipe s’y est en effet rendue en 2009 en tant que visiteurs afin de découvrir le salon et s’imprégner de l’ambiance qui y règne.

Rami nous confié qu’il était très satisfait de l’expérience qu’il avait vécue au CES cette année et notamment de l’emplacement choisi par Ubifrance (Eureka Park) : « Nous avons eu beaucoup de contacts de la part de personnes venant visiter cette partie du salon réservée aux startups innovantes. Eureka Park a été l’occasion pour nous de rencontrer des personnes avec lesquelles nous avions pris contact les années précédentes et nous a permis de prendre d’autres rendez-vous qualifiés sur Las Vegas. Nous avons pu ainsi consolider nos partenariats et en développer de nouveaux.

Kolor-vidéo-360°

S’il y n’avait qu’une chose essentielle à retenir de notre expérience au CES, ce serait la visibilité que nous avons pu y obtenir. Cette dernière n’est d’ailleurs pas seulement liée à la presse qui est présente, mais est en grande partie associée à l’intérêt que les acteurs de notre secteur d’activité ont pu porter à notre produit. Nous travaillons sur des projets à long terme mais les contacts que nous avons pris auront des répercussions très positives pour nous dans un futur très proche ».

La société réalise déjà 80 % de son chiffre d’affaires à l’export, et notamment aux États-Unis via un réseau de revendeurs et d’intégrateurs. Kolor n’étant pas encore physiquement présente aux US (via une filiale ou d’une joint-venture), le déplacement de son équipe technique et commerciale à Las Vegas leur aura permis de côtoyer une grande partie des acteurs du marché et de se faire une meilleure idée de son potentiel.

Kolor était présent au CES de Las Vegas en 2014Quand on demande à Rami si il conseillerait à d’autres PME françaises de faire le déplacement à Las Vegas, sa réponse est la suivante : « Je recommande fortement aux startups ayant un prototype abouti ou un logiciel en mode bêta d’exposer à l’Eureka Park du CES. Nous avons décidé d’attendre plusieurs années avant d’y participer et pensons que nous avons bien fait car nous avions cette année un produit à présenter qui correspondait bien aux attentes des visiteurs du salon. Visiter le salon pour y faire de la veille technologique et du benchmarking est également très important avant d’exposer. On peut ainsi se rendre compte du gigantisme de cette manifestation et de la préparation nécessaire pour s’y rendre de manière professionnelle ».

Pour ce qui est de la prochaine édition du CES : « Nous participerons en 2015 et souhaitons être de nouveau sur Eureka Park. Notre objectif sera de montrer l’évolution de nos solutions dans l’année en cours, de reprendre contacts avec les personnes rencontrées en 2014 et bien sûr d’en faire de nouveaux ! ».

Auteur: Victoria Pagnon

Partagez cet article sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *